Constipation
Il y a 55 produits.

Constipation

 

En bref - Il s'agit d'une difficulté passagère ou chronique à déféquer. La fréquence des selles est variable selon les individus et on parle généralement de constipation lorsque le nombre d'émissions par semaine est inférieur à trois. Ce symptôme peut avoir un retentissement important sur la qualité de vie et provoquer à moyen terme certaines pathologies associées (colites, fissures anales, hémorroïdes, maladie des laxatifs, occlusion intestinale…).

 

Les causes fréquentes de constipation incluent souvent une alimentation déséquilibrée, pauvre en fibres et riche en féculents et/ou graisses, un déficit hydrique (moins de deux litres d'eau par jour) et l'absence d'exercice physique. L'âge, la grossesse et le stress sont également des facteurs favorisants. Enfin, des perturbations digestives (obstructions intestinales, tumeurs…), endocriniennes (diabète, hypothyroïdie…), neurologiques (accidents vasculaires cérébraux, maladie de Parkinson…) et certains médicaments (antalgiques et antitussifs opiacés, anticholinergiques, antidiarrhéiques, diurétiques, pansements gastro-intestinaux…) sont sources de constipation.

 

Les médicaments spécifiques de la constipation son appelés laxatifs et sont généralement regroupés en 5 groupes: (1) laxatifs de lest (Spagulax®…), (2) laxatifs osmotiques (Forlax®, Lubentyl® Magnésie, Movicol®, Sorbitol®…), (3) laxatifs lubrifiants (Lansoyl®…), (4) laxatifs stimulants (Dulcolax®, Pursennide®…) et (5) laxatifs par voie rectale (Normacol® Lavement…). Les trois derniers sont à réserver aux situations d'urgence. Attention à l'utilisation abusive de laxatifs qui peut entrainer une inflammation du colon, voire une accoutumance de l'intestin et un risque…de constipation ("maladie des laxatifs")!

 


Les conseils Granpharma

 

* Favoriser en premier lieu une alimentation saine et une bonne hygiène de vie (voir conseils généraux)

 

* En cas d'échec des mesures hygiéno-diététiques, l'utilisation ponctuelle de laxatifs peut être envisagée sur une courte durée

 

* On préférera en premier recours les laxatifs osmotiques, peu agressifs pour le système digestif

 

* Chez l'enfant et le nouveau né, les suppositoires à la glycérine (Gilbert®…) ou les micro-lavements (Microlax® Bébé…) peuvent être utilisés