Dyspepsie - ballonnements
Il y a 46 produits.

Dyspepsie - ballonnements

 

En bref - On entend par dyspepsie l'ensemble des troubles digestifs touchant l'estomac et sa région environnante (épigastre). Elle est souvent la conséquence de repas copieux ou riches en graisses et en alcool, d'ulcérations de la paroi gastrique et/ou œsophagienne (gastrite, RGO, UGD), de troubles de la mobilité intestinale ou encore d'un faible volume gastrique ("petit estomac"). La dyspepsie se manifeste généralement par une sensation de pesanteur, des nausées voire vomissements, des ballonnements et une lenteur à la digestion.

 

On désigne par ballonnements ou météorisme toute sensation de gonflement de l'abdomen accompagnée d'éructation et/ou d'émission de gaz intestinaux. Selon la région concernée, on parle d'aérogastrie (estomac), avec sensation de lourdeur au niveau stomacal et ingestion massive d'air (aérophagie), ou d'aérocolie (gros intestin ou colon), avec gonflements localisés et douleurs abdominales. Dans ce dernier cas, la décomposition de certains aliments (alcool, conservateurs, fibres alimentaires, pain chaud, tanins…) par les bactéries de l'intestin libère un excès de gaz et entraine un météorisme accompagné d'une pression douloureuse.

 


Le traitement médicamenteux inclut:


* des antispasmodiques musculotropes comme le citrate d'alvérine (Météospasmyl®, Météoxane©…), la mébévérine (Duspatalin®…), le phloroglucineol (Spasfon®…), la trimébutine (Débridat®, Trimébutine©…)


* des absorbants locaux des gaz intestinaux, comme le charbon végétal (Charbon Belloc®, Carbolevure®, Carbosylane®...), le diméthicone ou siméthicone (Polysilane Upsa®, Rennie®…)


* des pansements gastro-intestinaux à base d'argile (Actapulgite®, Bedelix®, Smecta®, Smectalia®...)

 


Les conseils Granpharma


* Respect des mesures hygiéno-diététiques, avec une alimentation saine, régulière et sans stress (manger assis, lentement et dans le calme), pratique d'une activité physique, etc.


* Eviter les aliments responsables d'aérophagie et/ou de météorisme intestinal (alcool, boissons gazeuses, chewing-gum…), favoriser l'apport de protéines, le pain, les pâtes, les pommes de terre, le riz, l'eau plate et parmi les graisses préférer l'huile d'olive


* Traitement médicamenteux réduisant les spasmes intestinaux, absorbant localement l'émission de gaz et protégeant les muqueuses


* Soigner également les troubles associés (constipation, gastrite…)


* Espacer la prise de produits absorbants de celle d'autres médicaments