Stress

 

En bref – Le stress est l'ensemble des réponses physiologiques (augmentation du rythme cardiaque, sueurs froides…) ou psychosomatiques (anxiété, inquiétude, troubles du sommeil…) produites par un organisme biologique devant s'adapter à un changement environnemental brusque. Ces réponses varient selon la personne et sa perception de l'événement. Le stress est donc positif et bénéfique ("eustress"), si l'individu peut faire face à la situation, ou négatif et nuisible ("distress": colère, peur…), dans le cas contraire.

 

Par extension, le stress englobe à la fois la situation contraignante et le processus adaptatif. Il est présent lors de tout changement, qu'il soit physique (adolescence, ménopause…), familial (décès, divorce, mariage, naissance…), professionnel (déménagement, licenciement, nouveau travail…), ou simplement passager (voyage, changement de temps…).

 


D'un point de vue clinique, le stress se décompose en 3 phases successives:


1. La phase d'alarme (positive), pendant laquelle la sécrétion d'adrénaline est augmentée, ce qui permet une meilleure acuité visuelle, ainsi qu'une amélioration de la réflexion et de la mémoire;


2. La phase de résistance (positive à neutre), qui se met en place si le stimulus stressant persiste. L'organisme utilise alors d'autres ressources hormonales (cortisol, endorphines, dopamine, sérotonine…) afin de retrouver un état d'équilibre;


3.La phase d'épuisement (négative) se met enfin en place lorsque l'organisme ne peut plus faire face aux dépenses énergétiques trop importantes dues à une situation stressante qui perdure. Un état de tension excessive s'installe et le sujet devient sensible aux agressions extérieures (anxiété, colère, dépression, fatigue…).

 

Lorsque la phase d'épuisement est atteinte, les défenses immunitaires sont généralement dépassées et de nombreuses pathologies et/ou maladies peuvent apparaître. Selon les sujets, on notera des problèmes dermatologiques (acné, dermite séborrhéique, eczéma, herpès, psoriasis, zona...), gastro-intestinaux (ballonnements, douleurs abdominales, gastrites, ulcères…) ou musculaires (douleurs cervicales, lombalgies, tensions…)

 


Le stress est un phénomène quotidien normal qui nous aide à nous adapter à notre environnement. Il est donc inévitable et nécessite une bonne gestion de notre mode de vie, afin de ne pas devenir néfaste. Les bons réflexes passent par une alimentation et une hygiène de vie correctes.


* Ainsi, l'alimentation doit être suffisante (le stress implique de fortes dépenses énergétiques) mais pas excessive, équilibrée (favoriser les sucres lents) et riches en nutriments (magnésium, zinc), vitamines (B et C), voire acide gras oméga-3, afin d'assurer la synthèse des neurotransmetteurs.


* Une bonne hygiène de vie "antistress" consiste à privilégier une activité physique relaxante, tout en favorisant la détente et le sommeil et en évitant la prise d'excitants (alcool, café, tabac…).        

  

Les conseils Granpharma

 

* Favoriser en premier lieu les règles hygiéno-diététiques


* Privilégier une bonne communication, voire une psychothérapie, en cas de stress traumatique, afin d'éviter les séquelles psychologiques (angoisse, anxiété, etc.)


* Encourager, au préalable à tout traitement anxiolytique éventuel, la prise de micronutriments (vitamines B, C, magnésium, zinc…)


* Traiter les symptômes des affections liées au stress (anxiété, dépression, insomnies, problèmes dermatologiques, gastriques ou musculaires…)