Irritation oculaire - Conjonctivite

 

En bref – La conjonctivite est une inflammation de la conjonctive (membrane muqueuse transparente tapissant l'intérieur des paupières et le blanc de l'œil), suite à un stimulus infectieux (bactéries, champignons, virus…) ou non (allergies, corps étrangers, substance irritante, source lumineuse…). C'est l'affection la plus fréquente de l'œil, provoquant parfois de véritables épidémies.

 

Elle se traduit principalement par une rougeur de l'œil, des sensations de brûlure et de gêne ("sable dans les yeux"), des larmoiements et la présence de paupières collées. En fonction de la cause, on peut également noter des écoulements purulents et de la fièvre (conjonctivite bactérienne à chlamydias, staphylocoques ou streptocoques), des démangeaisons et des œdèmes (conjonctivites allergiques), voire des céphalées avec hypersensibilité à la lumière (irritation lumineuse), etc. La présence de lésions, d'opacification de la cornée ou de troubles de l'acuité visuelle peut constituer une urgence médicale.


Les conjonctivites infectieuses, très contagieuses, débutent rapidement et évoluent le plus souvent de manière favorable. L'aspect unilatéral (un seul œil touché) et la présence de pus permettent de distinguer les affections bactériennes des atteintes virales (le plus souvent bilatérale, avec sécrétions claires).

 

Les conjonctivites non-infectieuses résultent le plus souvent d'une allergie, (conjonctivite allergique: toujours bilatérale, larmoyante et associée à un prurit - voir "œil allergique"), d'une irritation et/ou sécheresse (conjonctivite irritative: sans larmes, mais avec picotements et photophobie), voire d'une exposition solaire ou lumineuse trop forte et/ou prolongée (ophtalmie des neiges, "coup d'arc": larmoyante, avec céphalées, douleurs oculaires et photophobie importante).

 

Les conseil Granpharma

 

* Prévenir les conjonctivites infectieuses par un nettoyage régulier des mains, du visage et des lunettes

 

* Respecter une hygiène rigoureuse lors de la pose des lentilles de contact

 

* Eviter les allergènes (acariens, pollen, poils…) ainsi que toute source potentielle de contamination (linges de toilette, maquillage…) ou d'irritation (lunettes de natation, lunettes de protection, lunettes de soleil, masques de protection…)

 

* En cas de conjonctivite avérée, retirer les lentilles de contact et procéder à un nettoyage minutieux avec des compresses stériles et une solution oculaire antiseptique (Dacryum®, Ciella®, Ophtaxia®, Sophtal®, Stéridose®…)

 

* Utiliser un collyre ou une pommade ophtalmique adaptés au type de conjonctivite: collyres antiseptiques (Désomédine®, Visiodose®…) ou antibiotiques (Chibroxine®, Ciloxan®, Exocine®, Tobrex®…); collyres antiallergiques (AllergiFlash®, Almide®, Cromoptic®, Humex® Conjonctivite Allergique, Naaxia®…); collyres apaisants (Ophtalmine®, Sensivion®, Sophtal®, Uvicol®…)

* Lors de photo-traumatismes, favoriser le repos oculaire dans l'obscurité et la pose de rondelles oculaires humidifiées (eau ou solutions décongestionnantes)