Douleurs arthrosiques
Il y a 55 produits.

Douleurs Arthrosiques

 

En bref – L'arthrose est une maladie très fréquente, d'origine mécanique (non-inflammatoire) se traduisant par des lésions dégénératives douloureuses des os et du cartilage au niveau des articulations et une prolifération du tissu osseux sous-jacent. L'arthrose est surtout localisée au niveau du genou ("gonarthrose", entre la rotule et le fémur ou entre le fémur et le tibia), des doigts et de la hanche.

 

L'arthrose se manifeste tout d'abord par une douleur aigüe lors du fonctionnement de l'articulation. Cette souffrance disparaît au repos et durant la nuit (sauf pendant un changement de position) et peut devenir chronique. On constate également des craquements potentiellement douloureux avec l'usure du cartilage, un gonflement de la cavité articulaire dû à l'accumulation de liquide synovial et une raideur matinale pouvant durer quelques minutes avant un "dérouillage" complet de l'articulation.

 

En plus de l'âge, les principales causes ou facteurs aggravants de l'arthrose incluent:

 

* Antécédents génétiques;


* Maladies osseuses et/ou articulaires, avec altération qualitative et quantitative du cartilage;


* Malformations anatomiques (genu valgum ou genou en X, luxations de la hanche, scolioses...);


* Surpoids;


* Traumatismes (entorses, fractures…)

 

Les conseils Granpharma

 

* Lutter contre le surpoids en favorisant une bonne hygiène de vie (alimentation saine, sport non-traumatisant pour les articulations…)


* Favoriser la prise d'antioxydants (céréales, végétaux, huile d'olive, légumes secs, poissons…), afin de limiter les effets du vieillissement


* Diminuer les apports en protéines et les produits laitiers (acidification du sang augmentant les douleurs articulaires)


* Eviter le tabac (inhibition de la prolifération cellulaire au sein du cartilage; stress oxydatif usant les articulations; perte de cartilage…)


* Faciliter certains gestes de la vie quotidienne en utilisant des cannes de marche, divers outils diminuant les mouvements de rotations douloureux ou permettant d'éviter de se baisser, des mains courantes dans la salle de bains, des sièges tournants pour baignoires…


* Utilisation d'orthèses favorisant l'immobilisation des articulations douloureuses


* Traitement oral ou local à base d'antalgiques de catégorie 1 (aspirine, diclofenac, ibuprofène, paracétamol…) ou 2 (codéine…)


* Injections intra-articulaires de solutions viscoélastiques d'acide hyaluronique (Arthrum®, Hyalgan®, Synvisc®...) lubrifiant le cartilage et absorbant les chocs mécaniques


* Injections ou infiltrations de corticoïdes


* Utilisation d'antiarthrosiques mineurs assurant une préservation du cartilage: chondroïtine sulfate (Chondrosulf®, Structum®…), glucosamine (Dolenio®, Flexea®, Voltaflex®… contre-indiquée pour les personnes allergiques aux crustacés), insaponifiables d’avocat et de soja (Piasclédine®). La diacéréine (Art® 50, Zondar®), du fait d'un rapport bénéfices/risques défavorable est maintenant déconseillée pour les personnes âgées de plus de 65 ans.