Pierre Fabre Médicament

BICIRKAN, 60 comprimés

BICIRKAN, 60 comprimés Agrandir

En cours de réapprovisionnement

Fiche produit mise à jour le 2021-09-25

Mode d'emploi et posologie

Ce médicament doit être pris avec un verre d'eau au début des repas.

Posologie usuelle: 1 comprimé le matin et 1 comprimé à midi.

Composition

 p cp 
Petit houx, extrait sec 80 mg 
Hespéridine méthylchalcone 200 mg 
Acide ascorbique (vitamine C) 400 mg 

Attention

Ce médicament est insuffisant pour prévenir le risque de phlébite chez les malades alités ou plâtrés.

Le traitement de l'insuffisance veineuse repose sur des mesures spécifiques telles que le port de bas de contention.

Des douleurs, un saignement anal qui persistent malgré le traitement peuvent être dus à une maladie autre que des hémorroïdes et nécessitent un avis médical. De même, tout saignement anal survenant chez une personne de plus de 50 ans doit faire l'objet d'une consultation médicale.

Grossesse

L'effet de ce médicament pendant la grossesse ou l'allaitement est mal connu. L'évaluation du risque éventuel lié à son utilisation est individuelle : demandez conseil à votre pharmacien ou à votre médecin.

Effets indésirables

Diarrhée, parfois importante, nécessitant l'arrêt du traitement.

Nausées, douleurs d'estomac.

Rarement : éruption cutanée.

Indications

C'est un protecteur vasculaire et un veinotonique. Il facilite la circulation du sang dans les veines et lutte contre l'altération des vaisseaux capillaires.

Il est utilisé dans le traitement symptomatique :

  • des jambes lourdes, impatiences et autres troubles en rapport avec une mauvaise circulation veineuse ou lymphatique,
  • des crises d'hémorroïdes.
  • <

    Conseils

    Une activité physique régulière et la surélévation du pied du lit permettent de faciliter la circulation veineuse et lymphatique.

    La constipation chronique et les efforts excessifs de poussée sont les principaux facteurs déclenchant des crises d'hémorroïdes. Un régime riche en fibres alimentaires, des boissons abondantes et un exercice physique régulier en limitent le risque.