Articulations
Il y a 36 produits.

Prix

4 - 56 €

Fabricant

Articulations

 

 

En bref – Du point de vue anatomique, une articulation désigne une zone de jonction, plus ou moins mobile, entre deux extrémités osseuses (voire entre un os et une dent). Chaque mouvement articulaire s'effectue soit: (1) par l'action d'un muscle sur l'os correspondant par l'intermédiaire d'un tendon; (2) directement entre deux os par l'action élastique d'un ligament; (3) au moyen d'une capsule synoviale. Le corps humain possède plus de 350 articulations, dont environ 80 au niveau de la tête, 190 entre la cage thoracique et le bassin, via la colonne vertébrale, 40 dans les membres supérieurs et 40 dans les membres inférieurs. En fonction de leur composition, on distingue les articulations fibreuses, cartilagineuses et synoviales.

 

On appelle arthropathie toute maladie rhumatismale se caractérisant par une atteinte douloureuse au niveau des articulations (arthralgie). Elle peut être d'origine dégénérative (arthrose, ostéoporose…), infectieuse (arthrite septique, spondylodiscite…), inflammatoire (polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante…), métabolique (arthrite goutteuse, chondrocalcinose articulaire…), ou nerveuse (arthrite neurogène…). La rhumatologie est la spécialité médicale qui s'intéresse au diagnostic et au traitement des arthropathies, mais également de toutes pathologies ligamentaires, musculaires, osseuses ou tendineuses, voire de certains troubles neurologiques périphériques.

 

Parmi les arthropathies les plus fréquentes, citons les arthrites (incluant les monoarthrites, oligoarthrites, polyarthrites et spondylarthrites), l'arthrose, voire l'ostéoporose.

 

 

Pour plus d'informations, voir la fiche conseil: Articulations - Arthropathies (en cours)

 


Les conseils Granpharma

Polyarthrite rhumatoïde


* Prévenir la douleur par la mise en place d'une ergothérapie permettant une mobilisation efficace des articulations du patient (orthèse) et un aménagement optimisé de son lieu de vie, afin de palier l'ankylose des mains


* Pratiquer une activité physique douce et progressive, adaptée à la gêne articulaire


* L'inflammation chronique pouvant entraîner risques cardiovasculaires, il est conseillé d'adopter un régime pauvre en cholestérol et en sel


* Une supplémentation en calcium et Vitamine D permet d'éviter l'apparition d'une ostéoporose secondaire


* Combattre le syndrome d'œil sec par la prise de substituts lacrymaux


* Surveiller les déformations éventuelles au niveau des pieds


* La thérapie non-médicamenteuse peut inclure une cryothérapie, une kinésithérapie, voire un acte chirurgical en cas de déformations invalidantes


* Le traitement médicamenteux a pour but (1) de soulager la douleur (antalgiques…), (2) de diminuer l'inflammation (AINS, corticoïdes…) et (3) de freiner la progression des lésions (chloroquine, léflunomide, méthotrexate, sulfasalazine…)

 

 

Spondylarthrite ankylosante


* Prévenir les douleurs quotidiennes par un déverrouillage progressif des articulations après chaque immobilisation


* Dormir sur un matelas ferme et s'asseoir sur un siège réglable et rotatif


* En cas de poussées, se mettre au repos complet et pratiquer des massages doux


* Une pratique sportive de type marche à pied ou natation (éviter les sports violents!) peut être effectuée en complément d'une kinésithérapie


* Une supplémentation en calcium et vitamine D permet d'éviter l'apparition d'une ostéoporose secondaire


* Un traitement symptomatique non-médicamenteux peut être effectué en fonction des complications (chirurgie, cryothérapie, dermatologie, ergothérapie, gastro-entérologie, ophtalmologie, physiothérapie…)


* Le traitement médicamenteux a pour but (1) de diminuer l'inflammation (AINS, corticoïdes…) et (2) d'agir sur les manifestations articulaires périphériques (anti-TNF alpha, méthotrexate, sulfasalazine…)


 

Arthrose


* En cas d'arthrose, lutter contre le surpoids en favorisant une bonne hygiène de vie (alimentation saine, sport non-traumatisant pour les articulations…)


* Diminuer les apports en protéines et les produits laitiers (acidification du sang augmentant les douleurs articulaires)


* Eviter le tabac (inhibition de la prolifération cellulaire au sein du cartilage; stress oxydatif usant les articulations; perte de cartilage…)


* Suivre le traitement thérapeutique prescrit par votre médecin (voir fiche: Médicaments)


* Penser à une prise éventuelle de compléments alimentaires (voir fiche: Compléments alimentaires)