Insuffisance veineuse
Il y a 3 produits.

Insuffisance veineuse



En bref – Les veines (à l'exception des veines pulmonaires) sont des vaisseaux permettant le transport du sang fortement carbonaté depuis les organes ou tissus périphériques vers le cœur. Leurs parois sont généralement très élastiques, compliantes (forte capacité d'élargissement) et contiennent des valvules empêchant le retour sanguin vers les membres inférieurs, sous l'effet de la pesanteur.

 

Lors d'une position debout prolongée, de manque d'exercice, de surpoids, de changement hormonal (grossesse, ménopause…) ou environnemental (fortes chaleurs…), il peut se produire une dilatation des veines ainsi qu'une sous-utilisation de la pompe musculaire permettant la propulsion du sang vers la partie supérieure du corps (jusqu'à 30 cm3 par pas). Il s'ensuit une stase sanguine locale et un passage d'eau et de protéines dans les tissus interstitiels. C'est l'insuffisance veineuse, caractérisée par un ensemble de symptômes bénins (gonflement des chevilles, sensation de jambes lourdes, crampes, fourmillements, prurit, œdèmes, varicosités peu esthétiques…), voire de complications plus sérieuses (insuffisance veineuse chronique, varices, thromboses, ulcères…).

 

Outre les causes précitées, facilement modifiables, l'insuffisance veineuse est également provoquée par certains facteurs non réversibles comme le sexe du sujet (en France: plus de 50% des femmes contre 25% des hommes), son âge ou son héritage génétique.

 

 

Les conseils Granpharma


* Un bon respect de certaines règles hygiéno-diététiques (activité physique adaptée, réduction de la position debout ou des stases prolongées, augmentation du retour veineux par une surélévation fréquente des jambes ou des pieds, alimentation saine et équilibrée, hydratation suffisante…) permet de supprimer la majorité des causes d'insuffisance veineuse


* Eviter le port de vêtements serrés et les sources de chaleur (bains trop chauds, chauffage au sol, couvertures chauffantes, épilations à la cire chaude…)


* Faire des bains de jambes froids en massant les membres de bas en haut (à pratiquer également en fin de douche)


* Proscrire le tabac qui affecte particulièrement le réseau capillaire


* Opter pour l'utilisation de bas ou collants de compression et/ou des semelles de retour veineux (Activline Gibaud®)


* Traitement médicamenteux local, stimulant la circulation veineuse, ou général à base de veinotoniques (voir fiche: "Insuffisance veineuse - Médicaments")