Compléments alimentaires
Il y a 3 produits.

Compléments alimentaires

 


En bref – Le diabète sucré est une pathologie grave nécessitant un suivi rigoureux et un traitement médical à base d'insuline (DID, certains DNID) et/ou de médicaments antidiabétiques (DNID). A côté des mesures hygiéno-diététiques, indispensables à la bonne évolution de la maladie, il existe un certains nombre de compléments alimentaires qui peuvent aider à une meilleure stabilisation des taux de glucose sanguin et/ou à prévenir d'éventuelles complications diabétiques. Ces composés additionnels (macronutriments, macro-éléments, oligo-éléments, phytothérapie, vitamines…) peuvent être d'origine minérale ou végétale. Citons par ordre alphabétique:

 

 

Le chrome (Granions® Chrome, Oligosol® Chrome) est un oligo-élément qui agirait comme cofacteur de l'action de l’insuline au sein de l’organisme. Il est actif sur le diabète de type II (mais sans effet sur le DID) et peut être utilisé en complément des médicaments antidiabétique.

 


Le curcuma (Curcuma longa L.) est une plante herbacée vivace originaire de la région Indo-Malaisienne. Son rhizome ("Arrow Root") est riche en pigments de couleur jaune (curcumines) qui, outre leur intérêt culinaire, possèdent des propriétés médicinales intéressantes. Les cucurmines, en plus de leur action cholagogue démontrée, permettraient une baisse concomitante de la glycémie à jeun et du taux de HbA1C. La plante peut être utilisée sous forme de tisane ou de gélules (Curcuma Rhizome Tisane®, Phytostandard® de curcuma, Curcuma Rhizome Arkogélules®).

 


Le fenugrec ou trigonelle (Trigonella foenum-graecum L.) est une plante annuelle originaire de l'Inde et du Moyen-Orient. Elle contient, entre autres, de la 4-hydroxy-isoleucine, substance qui stimulerait la production d’insuline et améliorerait son absorption par l’organisme. La trigonelle (Fénugrec Arkogélules®) pourrait donc réguler de manière bénéfique la glycémie des patients diabétiques de type I et II.

 


Le gurmar (Gymnema sylvestre (Retz.) R.Br.), littéralement "destructeur de glucose" est un arbuste d'origine indienne, traditionnellement utilisé pour ses propriétés antidiabétiques. Un de ses principes actifs, l'acide gymnémique, aurait une action sur la stimulation de la production d'insuline, diminuerait l'absorption du glucose au niveau intestinal et soulagerait l'envie de sucre.

 


Le mûrier blanc (Morus alba L.) est un arbre originaire de l'Est asiatique (Chine, Corée, Japon) dont les feuilles contiennent de la 1-deoxynojirimycine (DNJ) ou moranoline, substance inhibitrice de l'alpha-glucosidase. La consommation de tisane plus ou moins concentrées en DNJ (Zuccarin® mûrier, Zuccarin® mûrier extra fort) permettrait une stabilisation efficace de la glycémie.

 


Les feuilles de noyer (Juglans regia L.) renferment de la juglone, une naphtoquinone permettant une régulation de la sécrétion d'insuline chez les sujets souffrant de DNID.

 


L’extrait de feuilles d'ortie dioïque (Urtica dioïca L.) aurait un double effet hypoglycémiant par stimulation de la sécrétion d’insuline et l'inhibition de l'alpha-glucosidase. Diverses tisanes ou gélules (Marque verte® Ortie piquante, Ortie Arkogélules®, Vitaflor® Ortie piquante…) peuvent être utilisées dans les cas de diabètes de type II avancés.

 


L'utilisation de probiotiques (Arkolevure®, Bacilor®, Lactéol®, Lyo Bifidus®, Ultralevure®…) représente un traitement d'appoint intéressant en agissant sur la perméabilité de l'intestin au glucose, ainsi que sur l'équilibre de la flore intestinale.

 


Pour plus d'informations, voir la fiche conseil: Diabète sucré


 

Les conseils Granpharma


* La prise de compléments alimentaires ne constitue en aucun cas un remplacement au traitement antidiabétique ou à l'injection d'insuline


* La consommation de substances hypoglycémiantes doit toujours de faire en accord avec votre conseiller de santé