Asthme
Il y a 7 produits.

Prix

2 - 53 €

Fabricant

Asthme

 


En bref – On désigne par asthme (du latin "asthma" ou "respiration difficile") une maladie du système pulmonaire affectant les voies aériennes inférieures (bronchioles) et se manifestant principalement par une gêne respiratoire à l'inspiration. Selon l'Organisation Mondiale de la Santé, plus de 300 millions de personnes dans le monde seraient touchées par la maladie.

 

L'asthme est causé par une inflammation de l'épithélium bronchique, pouvant entraîner un œdème et une constriction spasmodique des bronches avec hypersécrétion de mucus. La "crise d'asthme" se manifeste principalement par une difficulté, voire une oppression respiratoire, un sifflement expiratoire et des troubles de la fréquence de respiration, parfois associés à une tachycardie et à une toux nocturne pouvant devenir chronique.

  

Outre les causes précitées, une crise d'asthme peut également être déclenchée par des facteurs psychologiques (anxiété, émotion, stress…), hormonaux (puberté, menstruations…), voire certains aliments allergisants, médicaments (AINS, antihypertenseurs…) et autres substances polluantes (aérosols, fumées, gaz…).

 

Le traitement de l'asthme fait appel à deux classes principales de médicaments: les bronchodilatateurs béta-2-mimétiques et les glucocorticoïdes anti-inflammatoires. En fonction de la sévérité de l’asthme, les bronchodilatateurs seront associés soit à des anti-inflammatoires d'action plus ou moins puissante (glucocorticoïdes en sprays peu dosés) pour un asthme léger à moyen, soit à des corticoïdes en comprimés (et/ou en sprays fortement dosés), avec parfois adjonction de théophylline, en cas d'asthme sévère.

 

Pour plus d'informations, voir la fiche conseil: Asthme 

 

 

Les conseils Granpharma

 

* En cas d'asthme allergique, il est important d'agir sur la cause par une éviction et/ou une désensibilisation à l'allergène

 

* En cas d'asthme à l'effort, une activité physique adaptée peut permettre de repousser le seuil d'intensité provoquant l'apparition des bronchospasmes; ne minimiser en aucun cas l'activité physique par crainte d'une crise

 

* L'utilisation d'une chambre d'inhalation (Able Spacer Chambre Inhalation®) permet une déposition maximale du médicament dans les voies aériennes; elle est particulièrement indiquée chez les enfants (voir fiche: chambre d'inhalation)

 

* L'emploi d'un débitmètre de pointe ou "peak-flow" prévient l'apparition les crises en mesurant le débit expiratoire maximal (voir fiche: débitmètre de pointe)

 

* Demander conseil en cas de doute concernant votre traitement médical

 

* Certaines thérapies alternatives, comme l'acupuncture, la chiropraxie, l'homéopathie, l'ostéopathie, l'utilisation de purificateurs d'air ou de compléments à base de vitamine C, n'ont pas démontré leur efficacité